Pascal Galouye, la retraite est pour moi, l'entrée dans ma troisième vie

Pascal Galouye, la retraite est pour moi, l'entrée dans ma troisième vie.

 

Professeur de lycée professionnel depuis 1985, il a presque toujours enseigné au lycée professionnel de Stenay.
Son premier poste, il l'a eu à Stenay en octobre 1980 comme professeur de Mathématiques.

"En septembre 1981, j'ai enseigné 1 an au collège de Montmédy.

Septembre 82 retour à Stenay au collège comme professeur de sciences naturelles.

De septembre 83 à septembre 85, professeur de Mathématiques au Lycée Professionnel de Stenay.

En 1985, j'obtiens mon CAPLP qui me permet d'aller à l'ENNA de St-Denis comme stagiaire PLP et en septembre 1986 je suis stagiaire au LP du château à Sedan.

Enfin septembre 1987, j'obtiens mon poste définitif à Stenay au Lycée Alfred KASTLER.

De plus depuis de nombreuses années, j'enseigne au centre de détention de Montmédy, expérience très enrichissante.

Ayant fait toutes mes années de maternelle, de primaire et secondaire à Stenay, j'étais où il fallait.

Depuis 2005 en plus de mon poste de professeur, j'occupais la fonction de gestionnaire réseau grâce à une personne que j'aimerais bien citer, Mme Lavoisier qui m'a permis de mettre le doigt dans l'informatique qui est devenu une de mes passions.

Mon épouse Sylvie (40 ans de mariage cette année), mes enfants, mes petits-enfants (mes ChicOufs), ma famille, mes amis sont les personnes les plus importantes qui m'ont fait avancer dans ma vie professionnelle et personnelle.

Je ne voudrais pas non plus oublier, tous les collègues, les élèves, les personnels que j'ai pu croiser dans toute ma carrière et qui, pour un certain nombre d'entre eux sont devenus des amis et mon permis de passer toutes ces années avec des hauts et des bas, je ne retiendrais que les hauts.

Enfin, je pense être prêt pour ce départ en retraite le 1er septembre, j’ai de nombreuses occupations (Basket, informatique, conseil municipal…) et je pense en trouver d’autres, je pense que comme de nombreux retraités, je n’aurais plus le temps de rien…

La retraite est pour moi l’entrée dans ma troisième vie…"

Nous lui souhaitons une bonne et longue retraite avec les siens et ses passe-temps favoris.