Centre de vaccination éphémère à l’EHPAD Jean Guillot

COVID 19

Centre de vaccination éphémère à l’EHPAD Jean Guillot.

 En qualité d’EHPAD test, dès le 8 janvier l’établissement a commencé les vaccinations, à destination des résidents et des personnels volontaires et quelques professionnels libéraux du secteur de Stenay et Montmédy. Avec le Centre Hospitalier de Verdun, Stenay était le premier établissement du département à vacciner.

Cette opération s’est poursuivie les 29 janvier et 18 février.

Au sortir de cette première étape, ce sont près de 100 personnes qui ont reçu leurs deux doses du vaccin Pfizer.

Puisqu’il n’y avait pas de centre de vaccination sur le territoire de Stenay, le Docteur Olivier, en accord avec le Directeur de l’EHPAD a négocié avec M. Cablan, Directeur Départemental de l’ARS Meuse, pour obtenir des vaccins Pfizer supplémentaires à destination de la population âgée présentant des risques de comorbidité et ayant des difficultés de déplacement ou n’arrivant pas à avoir de rendez-vous dans les centres organisés.

Un premier recensement a été mené auprès de la patientèle de plusieurs médecins. Des doses sont arrivées et il a fallu imaginer et organiser un centre de vaccination éphémère dans les locaux de l’établissement.

L’ensemble du personnel de l’établissement a été mobilisé, médecin, cadre, infirmiers, aides soignants sans oublier les personnels administratifs, techniques et cuisines, chacun avec des rôles bien définis afin de prévoir l’accueil de tous les bénéficiaires du vaccin. Les pompiers du centre de secours de Stenay ont également été mobilisés pour permettre de fluidifier et canaliser les venues et de respecter les heures de rendez-vous planifiées.

Ce centre de vaccination a été organisé dans des locaux annexes, en l’occurrence le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés, où les résidents ne croiseraient pas les personnes extérieures à l’établissement afin de ne pas risquer de nouvelle infection dans l’établissement.

C’est ainsi que pour la première journée, le 17 mars, ce sont 161 personnes du canton qui ont été pris en charge dans l’établissement, dont une quinzaine ont été vaccinées à leur domicile, avant que l’équipe mobile des pompiers du département n’intervienne à domicile.

Cette opération a été reconduite le 31 mars avec 259 nouvelles personnes et étendue à d’autres villages de l’ensemble du canton. De nouvelles vaccinations à domicile ont été réalisées avec des déplacements jusqu’à Murvaux.

Les rappels ont respectivement été faits les 14 et 28 avril.

La vaccination a put être étendue à quelques personnes jugées non prioritaires mais éligibles afin d’utiliser les dernières doses de flacons.

Si l’on ajoute les personnes de l’établissement, résidents et personnels qui avaient contracté le virus et qui ne bénéficient que d’une seule dose, ce sont près de 600 personnes qui auront été vaccinées à Stenay.

Un grand merci au Docteur Olivier, à l’ensemble des agents de l’établissement qui ont été mobilisés et à l’ARS qui a permis de mettre en place ce centre éphémère qui ferme ses portes ce soir, sauf si le besoin d’une troisième dose était préconisé par la Haute Autorité de la Santé.