Cérémonie des voeux du maire et de la CODECOM, perturbée

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Cérémonie des voeux du maire et de la CODECOM, perturbée.

La traditionnelle cérémonie des voeux du maire de Stenay et de la CODECOM s'est déroulée ce vendredi 05 janvier à la salle des fêtes de Stenay, dans un climat houleux. Cette cérémonie fut perturbée par des manifestants venus du canton de Dun-sur-Meuse pour la défense de la fermeture du collège Jean Mermoz. La parole fut laissé à la présidente de l'association "En marche pour le collège Jean Mermoz" de Dun-sur-Meuse, ainsi qu'au maire de Doulcon Alain Plun.

Allocution de M. Alain Plun maire de Doulcon. Je cite :«Si je me permets de parler ce soir, c'est sur invitation de votre Maire et conseiller départemental. M. le conseiller départemental m'invite à prendre la parole qu'il n'a pas osé prendre lors de la réunion du 02 janvier à Doulcon puisque lui est sa collègue ne se sont pas déplacés à l'invitation qui leur était proposée à venir s'expliquer sur leur vote du 14 décembre au département.

Vous remarquerez que moi je suis là et que je n'ai pas peur d'une salle acquise à votre cause comme vous me l'avez si bien écrit dans votre mail du 04 janvier à 0h52mn. Vous remarquerez également M. le conseiller départemental que vous me demandiez de faire dans mes quatre années de mandature ce que vous avez été incapable de faire en douze années au conseil départemental ! vous avez le don de vous défausser de vos responsabilités !

N'oubliez pas la réussite à 100 % au brevet des collèges à Dun !

Quand on veut se débarrasser de son chien, on dit qu'il a la rage !»

Allocution de M. Stéphane Perrin maire de Stenay :«J'assume le vote du 14 décembre... qui peut croire que cela se fait sans doutes, sans interrogations ?

Aurais-je pu voter contre ? Non, car je suis persuadé de la nécessité de proposer des adaptations accompagnées à nos réalités départementales.

Je combats les raccourcis : je refuse d'entendre ou lire que c'est parce que je suis Stenaysien que j'ai voté ce plan. Que cela procède d'une volonté organisée, d'un dessein funeste. Je n'ai pas ce pouvoir, qui n'est que collégial».

 «Nous sommes en situation complexe de devoir nous adapter aux évolutions imposées par les gouvernements et les assemblées, et aux évolutions des besoins et attentes de nos populations, de mettre en place des actions qui accompagneront, avec bien entendu la volonté de créer les conditions d'un avenir différent que celui que les statistiques froides nous annoncent pour les 20 à 30 prochaines années».

 Après avoir présenté les excuses des sénateurs Ms. G. Longuet et F. Menonville et du vice-président de région M. P. Mangin, M. Daniel Guichard, président de la CODECOM de Stenay et du Val Dunois a fait part de ce qui caractérise la nouvelle fusion, à savoir : 41 communes, 11500 habitants et 63 délégués communautaires.

Les projets : construction de la Maison de Santé de Doulcon, construction de la pharmacie à Doulcon sous maitrise d'ouvrage CODECOM et rétrocession aux pharmaciens en fin d'année.

  • des travaux d'aménagement pour réunir sur un seul site les deux écoles de Laneuville. La maternelle deviendra partie intégrante de l'école primaire.
  • début des travaux partiels sur les affluents de la Meuse, avec bien sûr ds priorités.
  • mise en place d'un programme pluriannuel des travaux de voirie.

À ce jour-là Maison de Santé Pluridiciplinaire de Stenay compte 2 médecins généralistes, 1 dentiste, 2 cabinets d'infirmières, 2 kinésithérapeutes, la médecine scolaire et nous attendons courant janvier l'arrivée de M. Koutini, orthoptiste, qui assurera les contrôles de la vue ainsi que d'autres soins de Kiné visuelle par exemple. Ce mois de janvier arrivera à Dun le docteur Tailfes qui officiera dans l'ancienne mairie de Doulcon avant de rejoindre la MSP à l'achèvement des travaux en décembre 2018. M. Guichard cita l'arrivée de Schreiber France à Cléry-le-Petit, repreneur de la laiterie-fromagerie Bel avec un projet de création de 110 emplois à l'horizon 02/2019. Cette entreprise sera accompagnée dans la réalisation d'une crèche au plus près de ses locaux. Le président de la CODECOM Daniel Guichard remercia et félicita l'ensemble des vice-Présidents pour leur présence et leur implication dans l'ensemble des dossiers traités avec une mention particulière à M. B. Kazuk, et de conclure, à notre CODECOM et à vous toutes et tous, à vos familles, je souhaite une très bonne année 2018.

 À l'extérieur, les manifestants munis de cornes de brume et de pancartes,

durant deux heures ont donné de la voix.

Voir des extraits vidéos, ici !

Haut de page