Les voeux du maire pour 2020

Les vœux du maire pour 2020.

Ce vendredi 03 janvier, Stéphane Perrin, maire de Stenay, a présenté ses vœux à tous les responsables politiques, de gendarmerie, du secteur privé et religieux, aux responsables d'associations ou dirigeants associatifs, aux diplômés du bac ou du brevet avec mention TB en 2019, aux nouveaux habitants, à toutes les personnes présentes.

Une minute de silence à la mémoire d'Alexandre Protin et des 12 militaires morts pour la France, au Mali, fut respectée.

 Extraits de l'allocution du maire de Stenay : «la gestion d'une collectivité permet d'observer de manière parfois personnelle et amplifiée certains travers de notre société. La rumeur et les fausses informations sont digitalisées, la  réaction des irascibles aussi, le commentaire outrancier fait place à l'analyse. Beaucoup réagissent, mais finalement, peu agissent.

Certains confondent permission accordée, et droit acquis, domaine public et domaine privé. Certains demandent des règles strictes et fortes .. mais surtout si elles s'appliquent aux autres.

Alors les règles sont rappelées, le plus souvent de manière pédagogique et explicative. La sanction est toujours par défaut, mais elle a des vertus correctrices, surtout si elle est comprise.

Rappelons sans relâche que l'intérêt commun et général n'est pas contraire aux intérêts particuliers, mais qu'il en constitue un gage mutualisé de respect de celui-ci...

Refusons le constat des trop nombreuses situations de précarité financière, sociale, éducative, affective et ses effets déstructurants sur les enfants dont le département a la charge.

Refusons les mots entendus qui désignent par «négros» des jeunes Africains vivant leur espoir ici, pour un temps.

Refusons la violence en général et celle faite aux femmes en particulier, les à priori et la haine de l'autre.

Invitons-nous à prendre notre part de responsabilité sur nos propres parcours, et ne pas tout attendre, ou, pire, de ne rien attendre, de notre État républicain.»

Puis le premier magistrat évoqua le financement des investissements de demain, qui selon lui doit être immatériel : «nous avons dès 2015 anticipé par une volonté d'expérimentation nationale, en nous positionnant sur une démarche centre bourg. Se réapproprier le centre ancien. Si simple à dire, si  complexe à faire à l'échelle de nos ressources. Une stratégie au long cours.

Les démolitions d'immeubles rue Briand, et les acquisitions sur l'îlot Margueritte démarreront au printemps. Le pensionnat reste une opportunité à faire partager.

Nous souhaitons démontrer par l'exemple que des requalifications ciblées sont possibles pour créer un habitat de demain dans le centre historique. Les actions de maîtrise foncière, de rénovation urbaine, de requalification d'ilots sont complexes et longues mais nous sommes tenaces et motivés, et grâce à l'antériorité de notre démarche, disposons d'outils pour demain.

La qualité de logement est factrice d'attractivité. Mais l'investissement public ne peut pas tout. Notre volonté est de nous inscrire dans la lutte contre l'habitat dégradé, indigne, insalubre, énergivore et inadapté en mixant incitation et contrainte, invitation à faire et obligation de faire.
l'Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat débutera prochainement, avec des subventions importantes qui feront levier sur l'investissement privé.

Des aides communales ciblées sur les façades en centre ancien ont été décidées, ainsi qu'un dispositif intercommunal et régional très incitatif pour la rénovation des commerces situés en centre ancien car nous sommes reconnus, bourg structurant. Nous préparons également une Opération de Revitalisation du Territoire, outil national.

L'aménagement du lotissement « les vergers» démarrera également dès réception du diagnostic archéologique.

Ces actions ont été initiées depuis plus de deux, trois, quatre années. Le « y a qu'à» n'existe plus, s'il n'a jamais existé.

Un autre dossier illustre un temps très long: le site de la Fonderie. De longues périodes d'études préalables nous ont orientés sur une direction à prendre.

Un élan à prendre, un élan à partager, pour un long saut.

Saut non pas vers l'inconnu, mais vers la certitude que ce programme est à co construire, à faire vivre, pour faire de cet espace repris sur le passé un espace d'avenir, dédié aux loisirs, au tourisme, et à l'Économie Sociale et Solidaire productrice de services.

Cela se fera en connexion avec la future voie verte communautaire, reliant les itinéraires du Nord Europe. Des temps longs là encore.

Nous avons délibéré sur la maîtrise foncière, et prochainement sur la maitrise d'œuvre de déconstruction et désamiantage.

Il faudra sans doute compter 24 mois avant le début effectif des travaux. Puis plusieurs années de travaux.

Vous comprenez mieux le terme élan que je préfère à tout autre....

...Stenay peut et doit être fière, de ce qu'elle propose, que nous avons collectivement créé ou maintenons, soutenons, développons au service de notre centralité et attractivité...

...enfin, nous saluons et remercions dans un dernier temps particulier plusieurs personnes dont les attitudes et comportements rendent particulièrement heureux d'appartenir à notre communauté.

Les sapeurs-pompiers de la caserne de Stenay et d'autres casernes du Nord qui sont intervenus lors de l'incendie à Cervisy début décembre, sans qui une propagation rapide aurait pu intervenir.

Et avant leur arrivée, dès 4h30, la bienveillance, la présence d'esprit, les qualités humaines et techniques de Mrs Champeaux et Morel, de Monsieur Lesquois, qui ont habillé et évacué Mme et M.Hoallender de leur domicile, les familles Gondoin et Verdusen, et Mme Frignet qui ont proposé et apporté abri, assistance, écoute, réconfort, bienveillance, gîte et couvert à ce couple de personnes âgées.

Venir en aide aux autres est encore ce qui se fait de mieux dans notre société. Merci de nous rendre fiers d'être stenaysien. Nous vous remettons la médaille de la Ville ce soir en reconnaissance de vos valeurs et actions.

Que cette nouvelle année nous apporte satisfactions, épanouissement, des découvertes, de la santé, des bons moments à partager avec celles et ceux que nous aimons.

Je nous souhaite donc une belle année 2020.»

Mrs Verdusen et Champeaux étaient présents et ont reçu la médaille de la Ville.

Les autres la recevront ultérieurement.

Les nouveaux habitants de Stenay ont reçu leur pack de bienvenue.