Le point sur les doléances

Le point sur les doléances.

Les cahiers de doléances ont été clôturés la semaine dernière en mairie.

 Monsieur le maire tient à remercier tous les participants et tiens à signaler pour la majorité des intervenants la grande qualité des contributions, dans le sens où celles au-delà de la "demande" contenaient pour la plupart également des "propositions".
 Le grand débat, c'est placer le  citoyen en tant qu'acteur de la société, ainsi, pour la commune de Stenay, c'est 15 contributions qui ont été remontées suite à la mise à disposition de cahiers de doléances.
 Il est à noter que, si les cahiers de doléances étaient présents en mairie de Stenay, des administrés de communes voisines ont été contributeurs.
D'autres communes avaient également ouvert ces mêmes cahiers.
Les problématiques remontées localement sont pour une grande partie d'entre elles similaires à celles entendues nationalement: présence services publics, fiscalité, retraites, salaires, citoyenneté, représentativité nationale et vie démocratique...
D'autres ont permis à certains administrés de centrer les remarques sur des problématiques plus locales et inhérentes à la ruralité de notre territoire, abordant le sujet difficile de la mobilité des individus, difficiles à imaginer de façon collective en milieu rural peu dense.
Dans les cas où ces contributions et propositions concernaient des problématiques pour lesquelles les pouvoirs locaux pouvaient avoir un effet de levier ou un rôle à jouer, une copie a été conservée de ces contributions afin de pouvoir, combiner la verticalité des contributions (mairie vers état) à quelque chose de plus horizontal  lorsque cela est utile.
Ainsi la question de la mobilité des personnes non véhiculées et du maintien à domicile des personnes en voie de dépendance trouve une résonance particulière au local où les collectivités de proximité peuvent être actrices de certaines opérations.