Manifestation RPI

Manifestation du RPI (regroupement pédagogique intercommunal) du Bois Brûlé.

Avec récemment une manifestation sur Mangiennes et après s'être rendu à Bar-le-Duc le 04 février, ce mardi matin des parents d'élèves du RPI du Bois Brûlé sont venus manifester devant les bureaux de l'Inspection académique rue Albert-Toussaint à Stenay, contre la suppression d'un poste d'enseignant.

Ce RPI enclavé (voir la carte), menace cinq villages concernés par cette suppression de postes : Mangiennes, Billy-les-Mangiennes, Villers-les-Mangiennes, St- Laurent-sur-Othain et Loison.

« Supprimer un poste, c’est multiplier les classes à plusieurs niveaux. Cela dégrade les conditions d’enseignement car les instituteurs n’ont plus le temps de s’occuper des élèves en difficulté »,  ont précisé les parents d'enfants scolarisés dans le RPI du Bois brûlé.

Avec trois écoles (Mangiennes, Billy et St-Laurent) soit un total de huit classes et 153 élèves de la maternelle au CM2. « L’Éducation nationale va effectuer des comptages jusqu’en juin prochain, mais nous voulons montrer que nous sommes présents. Nous avons une moyenne de 19,6 enfants ; il en faut 20 par instit’. Nous, nous voulons un instit’, pas un TBI ! (tableau blanc interactif) » clament les parents.

Soutenue par les enseignants, une pétition a été mise en place, et, a ce jour a récolté plus de 700 signatures.

Voir une vidéo, ici !