L'EHPAD Jean GUILLOT réalise les premières vaccinations contre la COVID

L'EHPAD Jean GUILLOT de Stenay,

réalise les premières vaccinations contre la COVID.

Monsieur PRIOUX, directeur de l'EHPAD Jean GUILLOT de Stenay fait le point sur la vaccination dans son établissement.
 
« L'agence régionale de santé sollicite les EHPAD du département pour réaliser la première campagne de vaccination auprès des résidents et des personnels de plus de 50 ans.
L'établissement se positionne en accord avec le docteur Olivier, médecin coordonnateur de l'EHPAD, mais dans un premier temps n'est pas retenu car nous avons des cas de Covid-19.
J'argumente en rappelant que nous avons des cas uniquement dans un seul bâtiment et que rien ne s'oppose à la vaccination dans les deux autres bâtiments.
Finalement notre candidature est retenue au même titre que l'établissement d'Argonne, pour le site de Varennes uniquement, et celui de Gondrecourt.
Nous faisons un recensement des résidents volontaires, parmi ceux qui n'ont toujours pas contracté le virus. En effet, les personnes qui ont contracté le virus depuis moins de trois mois ne sont pas éligibles à la vaccination.
Les résidents sont donc tous sollicités, ainsi que les personnes de confiance et les tuteurs éventuels.
Une fois tous ces accords obtenus, il faut encore que le médecin traitant autorise la vaccination. Tous les volontaires ont donc eu une première consultation médicale, validant la vaccination. Puis nous faisons remonter à l'ARS les besoins exacts de vaccins.
Deux circuits de vaccination sont décidés au niveau de l'Etat. Le premier ayant comme support les établissements rattachés aux Groupements Hospitaliers de Territoires (exemple l'EHPAD Sainte Catherine de Verdun), le second les établissements autonomes (comme Stenay).
Nous serons donc approvisionnés via la pharmacie Les Cytises.
La pharmacie de Stenay est livrée jeudi 7 janvier et nous remet l'ensemble du matériel nécessaire ainsi que les doses de vaccins.
La vaccination commence moins de 30 minutes après. Elle se finira vers 21 H.
Stenay est donc le premier établissement du département de la Meuse à vacciner tous les résidents, soient 67 personnes. Un agent le sera également, d'autres le seront vendredi 8.
 
L'organisation mise en place est très stricte et servira de test pour les autres établissements du département.
 
Plusieurs agents sont mobilisés, outre le Docteur Olivier, Mme Pierson, cadre de santé, Mme Leseine, infirmière, Mme Aufranc, responsable administrative, M. Prioux, directeur et tous les agents présents des services Alpes et Pyrénées. Le directeur départemental de l'ARS Meuse, M. Cablan, s'est rendu sur place pour constater l'organisation mise en place.
En effet, la vaccination nécessite plusieurs étapes, inscription sur le site de l'assurance maladie, prise de constante, tension, pulsation, saturation avant et après la vaccination, préparation des doses à administrer, vaccination et surveillance post vaccinale.
 
Cette première injection sera suivie dans 21 jours d'une seconde injection. Il sera alors possible d'ajouter de nouveaux candidats à la vaccination.
L'objectif étant de vacciner un maximum de résidents (ce sera fait) et d'agents, y compris ceux qui ne seront pas considérés "à risque" afin de pouvoir revivre normalement.
 
La vaccination à Varennes commence vendredi 8, samedi 9 à Gondrecourt et la semaine prochaine dans les autres établissements ».
 

Monsieur PRIOUX Patrice

Directeur.