Les voeux du maire de Baâlon pour 2019

Les vœux du maire de Baâlon pour 2019.

 Jean-Pierre CORVISIER, maire de Baâlon, avait convié les habitants du village à assister à la traditionnelle cérémonie des vœux, ainsi qu'à l'inauguration de la nouvelle salle des fêtes, ce dimanche 20 janvier. Cette salle des fêtes créée de la volonté des habitants de la commune autour de l'ancien maire, Robert LEHURAUX, il y a plus de trente ans vient de retrouver une deuxième jeunesse.

Après un an de travaux, la salle dispose d'une cuisine spacieuse et bien équipée, des toilettes plus adaptées. Pour les nouveautés : 1) l'eau des chasses d'eau utilise de l'eau récupérée par la toiture. 2) L'isolation extérieure bardage bois en mélèze et 10 cm de laine de roche. 3) des petits ventilos convecteurs, disposés en hauteur aux quatre coins de la salle, amèneront quelques degrés supplémentaires lors des périodes où le chauffage n'est plus ou pas encore en service.

Le budget a été respecté pour un montant global de 372.000 € TTC. Ces financements proviennent pour 180.000 € de l'état et de 30.000 € pour le CD 55.

Le maire de Baâlon dressa une liste sommaire des travaux réalisés dans la commune au cours de l'année passée. Des travaux de voiries, mais aussi la toiture du local du cimetière, la salle de bain d'un logement refait à neuf, l'achat d'une table couverte pour la plateforme de jeux ... des plantations en forêt : 2000 chênes et quelques mélèzes.

Le nombre d'habitants au village est en hausse (303 actuellement), l'insee indique une hausse de 25 habitants sur la période 2011-2016, à l'inverse des autres communes de la codecom qui connaissent des baisses de population.

La nouvelle année sera marquée elle aussi par d'importants travaux : l'assainissement, la redevance sur les ordures ménagères avec le passage en 2020 à la tarification incitative, la construction de trois éoliennes, ainsi qu'un projet d'une unité de méthanisation, qui pourrait voir le jour en 2020/2021.

Les finances communales restent positives et l'emprunt de la commune s'élève à 43.000 €, soit une dette de 150 €/habitant. Elle est en moyenne de 527 €/par habitant dans les communes de 250 à 500 habitants.

Le maire de Baâlon mit un point d'honneur aux auto-entrepreneurs de plus en plus nombreux à venir s'installer dans le village, mais cette croissance d'activité est entachée par l'annonce des projets de licenciement à la papeterie de Stenay. L'extension de l'usine BEL reprise dernièrement par SCHREIBER apportera une bouffée d'oxygène pour l'emploi dans le nord meusien, mais ne pourra pas combler la situation des licenciements du site papetier stenaisien.

Souhaitant ses meilleurs vœux aux personnes présentes, à la commune de Baâlon et à la codecom, monsieur CORVISIER passa la parole au maire de Stenay, monsieur PERRIN.

Invité pour l'occasion, Stéphane PERRIN vice-président du conseil départemental et maire de Stenay s'est également étendu sur la situation de la papeterie, précisant que si la direction du groupe Ahlstrom-Munksjö reste maitresse de ses décisions, les élus tant au niveau local, que départemental ou régional, veilleront à ce que le groupe papetier respecte ses engagements dans le présent et dans le futur.

Comme chaque année lors de la cérémonie des vœux, Armelle GUERIN, présidente de l'association "les jardins d'Armelle" énonça les noms des gagnants aux concours des maisons fleuries de la localité.

1) Dieudonné François et Corinne, 2) Challant Ghislaine et René, 3) Mme Reuter, 4) M. Challant François, 5) Mme Drouet, 6) Mme Orlandi, 7) Mme Pierron Eric, 8) Mme Pompeu, 9) Mme Challant Laurence, 10) Mme Regnier Marie.

Nos félicitations à tous ces gagnants.